S'abonner au blog du pecheur Nouveaux articles Suivre les commentaires du blog de la peche Commentaires

Vous auriez dû voir le poisson qui m’a échappé !

C’est une histoire qu’on répète souvent pour se moquer – gentiment – des pêcheurs. Le pêcheur montre ses prises à ses amis, et est quand même un peu honteux de la taille assez modeste des poissons qu’il a attrapés. A ce moment-là, il se tourne vers ses interlocuteurs et leur dit « Vous auriez dû voir le poisson qui m’a échappé ! Il était énooorme !». Une version de cette histoire continue avec le malheureux pêcheur qui écarte ses bras pour montrer la supposée taille du poisson, qui évidemment la quatrième fois que l’histoire est racontée commence à rivaliser de taille avec Moby Dick et pourrait boucher le Vieux Port de Marseille.

Ce cliché repose évidemment sur un fond de vérité, les pêcheurs ayant tendance à exagérer un petit peu. Mais rassurez-vous, pas plus que dans toute autre forme d’activités de loisirs. Il n’est pas rare de trouver au moins un joueur de golf dans n’importe quel club qui va vous affirmer à quel point il était si près de faire un trou en un, en vous montrant avec son pouce et son index l’infime écart qui l’a privé de l’exploit. Nous connaissons également tous ce joueur de foot du dimanche qui nous a raconté son but un grand nombre de fois (parfois dans la même journée !). Au début, il l’a marqué de dix mètres en position de hors-jeu, mais à la quinzième fois, c’est comme s’il avait récupéré la balle dans les pieds du meneur de jeu adverse depuis le milieu du terrain et a remonté le terrain en dribblant toute la défense avant de marquer entre les jambes du gardien !

Ce genre d’exagération est fréquent là où il y a de la compétition, évidemment. Dans la plupart des cas, c’est même fait avec une bonne dose d’ironie et d’autodérision, comme quand le joueur vous dit qu’il a réussi un geste qui relève d’un exploit tellement surhumain qu’il est hors de portée des simples mortels. Et entre nous, c’est aussi ce qui fait le charme de la plupart de ces sports. Que ferions-nous si on ne pouvait plus se vanter de nos exploits réels ou supposés ?

Données de cet article Vous auriez dû voir le poisson qui m’a échappé ! :
Date dimanche 10 juillet 2016
Rubrique Informations sur la pêche
Commentaires Aucun

Vos commentaires sur Vous auriez dû voir le poisson qui m’a échappé !

XHTML: Vous pouvez vous servir de ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer