S'abonner au blog du pecheur Nouveaux articles Suivre les commentaires du blog de la peche Commentaires

Historique de la pêche à la mouche

La pêche à la mouche est une technique de pêche qui existe depuis très longtemps. On trouve vers le deuxième siècle des traces de pêche à la mouche parmi les pêcheurs macédoniens qui utilisaient des mouches artificielles pour attraper du poisson. Le romain Claudius Aelanius décrivait alors les pêcheurs à la ligne macédoniens comme utilisant des cannes à pêche de deux mètres de long avec un fil long également de deux mètres. Aelanius décrit précisément leur technique qui était assez efficace : ils fabriquaient les mouches artificielles en se servant de fil de laine rouge et d’ailes d’insectes, le tout savamment mêlés. D’autres preuves existent qui repousseraient la technique de la pêche à la mouche bien avant le deuxième siècle. Très peu d’écrits anciens existent sur cette méthode et il faut attendre la fin du 15ème siècle avant qu’un écrit détaille la pêche à la mouche.
On estime que c’est en Angleterre et en Écosse qu’est apparue la technique moderne de pêche à la mouche, autour du 19ème siècle. Des clubs de pêche à la mouche se formèrent afin de satisfaire un engouement pour ce sport. Si cette méthode de pêche rencontra un grand succès dans le sud de l’Angleterre, c’est en raison de la présence de rivières peu profondes et à la végétation développée. La pêche à la mouche est une technique de pêche qui convient bien à ce genre cours d’eau.
Rapidement, la pêche à la mouche devint un sport réservé à l’élite en Angleterre. Les puristes voulaient absolument pêcher avec des mouches sèches et considéraient que les mouches mouillées rendaient ce sport « inférieur ».
La pêche à la mouche mouillée continua malgré cela à se développer, notamment en Scandinavie et aux États-Unis, deux régions qui ne partageaient pas le point de vue anglais sur la supériorité de la mouche sèche. Scandinaves et Américains pratiquaient indifféremment les deux types de pêche à la mouche.

Le matériel de pêche à la mouche continua de progresser au fil du temps et des avancées importantes sur l’équipement (que ce soit sur les cannes, les fils ou les mouches) eurent lieu.

  • A l’origine, les cannes à pêche utilisées pour la pêche à la mouche étaient faites avec un bois tropical, le greenheart (bois utilisé de nos jours pour la fabrication des queues de billard). Puis le bambou remplaça le greenheart avec la popularité grandissante de ce type de pêche. Les cannes à pêche en bambou évoluèrent aussi grâce au travail de recherche des Américains qui introduisirent le fait de couper le bambou en plusieurs morceaux et de réassembler le tout ensuite. Après la seconde guerre mondiale, un nouveau matériau apparut dans la construction de la canne à pêche à la mouche : la fibre de verre. La fibre de verre abaissa considérablement le coût de fabrication (une canne en bambou demandait autour de 100 heures de travail pour sa réalisation). Maintenant, les cannes sont plutôt faites de composés graphite, sont moins chères à l’achat et ont des performances remarquables.
  • Les anciennes mouches artificielles étaient fabriquées avec de la plume et du poil animal. Les mouches modernes sont elles constituées de matériaux synthétiques.
  • Le fil de pêche a aussi bien évolué. A base de crinière de cheval, il évolua progressivement vers le fil de soie. Bien que ce soit un progrès remarquable, il faut toujours le retirer régulièrement du moulinet pour lui permettre de sécher.

Tous ces progrès techniques font que la pêche à la mouche est devenu un sport beaucoup plus abordable pour un grand nombre de pêcheurs.

Données de cet article Historique de la pêche à la mouche :
Date jeudi 8 septembre 2016
Rubrique Informations sur la pêche
Commentaires Aucun

Vos commentaires sur Historique de la pêche à la mouche

XHTML: Vous pouvez vous servir de ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer